mardi 8 octobre 2013

Eric Simard : Le cycle des destins : Aylin et Siam Les romans pour la jeunesse font aussi leur rentrée littéraire

Siam et les dauphins, ses amis

Aylin et Siam  est le premier livre du Cycle des destins, roman fantasy pour la jeunesse d'Eric Simard  qui paraîtra  aux éditions Syros le 17 Octobre 2013. L'on nous dit que chaque livre du Cycle pourra être lu séparément; j'espère pourtant que l'on y retrouvera Aylin et Siam!!

La fonte des pôles accélérée par la chute d'une météorite a considérablement augmenté le niveau de la mer. Il suffira d'un énorme séisme pour que Paris soit définitivement englouti. Seuls dépassent les monuments les plus élevés semblables à des icebergs avec leur partie immergée. La survie doit  s'organiser entre différents groupes qui sont menacés de tous côtés par les pillards, les pirates et ceux qui sont avides de pouvoir.
Aylin, une jeune fille de treize ans, est réfugiée sur l'île du mont Valérien. Siam, lui, appartient à une race étrange créée par des savants avant la catastrophe. Il vit sur la tour des Elfes. Entre les deux enfants, malgré les différences, naîtra un amour qui leur permettra de réunir les deux communautés dans une acceptation mutuelle les uns des autres. Mais avant cela, les deux héros de cette histoire vont vivre bien des aventures et affronter bien des dangers.

Le récit est intéressant parce qu'il parle à l'imagination. Ce Paris englouti, semblable à la ville d'Ys mais dont on peut encore explorer les zones cachées, est une réelle bonne idée de la part de l'écrivain. Sous la mer, nous nous promenons dans les grands magasins immergés, dans les salles du Louvre, le parc du musée Rodin à la recherche du Penseur ou du Baiser… Au-dessus de l'eau, la vie s'organise autour de lieux bien connus, La tour des Elfes ou tour Eiffel, La Porte des âmes ou Arche de la défense, la Tour du Mont Carnasse pour Montparnasse… Une géographie amusante mais aussi, il faut bien le dire, angoissante! Car la vie est bien difficile pour les enfants qui ont survécu, les adultes ne les dorlotent plus comme avant, et il faut vite faire preuve de courage et de maturité. C'est ce que font Aylin et Siam.  Les dangers auxquels ils échappent tous deux tiendront les jeunes lecteurs en haleine. L'amitié avec les dauphins et les murex sont, comme dans un conte traditionnel, des auxiliaires magiques qui leur plairont.

Par contre, et même s'il s'agit d'un roman pour enfants (à partir de 10 ans), les personnages m'ont paru un peu trop schématiques. J'aurais aimé que leur caractère soit un peu plus développé. J'ai trouvé dommage aussi que certaines questions intéressantes soient juste esquissées, comme celle de la science et la morale, de la responsabilité des savants. Ils ont créé des êtres différents par clonage, les retenant prisonniers dans leur laboratoire et éveillant la haine de certains d'entre eux envers les humains. Certes, les parents d'Aylin libèrent les murex génétiquement transformés au moment de l'engloutissement et méritent ainsi le pardon.  Mais le parallèle entre la ville d'Ys engloutie pour la punition de ses péchés et la ville de Paris qui paie les maux de notre monde sans conscience est  seulement suggérée. L'idée ne me paraît pas assez exploitée, il me semble pourtant qu'elle n'est pas hors de portée de la compréhension d'un enfant? A moins que cela vienne plus tard, ce roman étant seulement un début.
 A suivre donc avec intérêt.


 La couverture du livre de Thomas Ehretsmann, - je viens de la découvrir car j'ai reçu des épreuves non corrigées- est attractive. Si vous avez de jeunes ados à qui cette histoire plairait, je mets mon exemplaire en livre voyageur, sachant qu'il ne sera pas aussi joli!




6 commentaires:

  1. Bonjour Claudia, ce que je viens de lire m'intéresse. J'ai une nipottina de treize ans. Je me préparais à tenter, oui, tenter ,de lui transférer ton commentaire, mais puisque tu prêtes; je tente .Moi,je suis sûre de le lire ! Je t'envoie mon adresse par mel; Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est d'accord; Je vais te l'envoyer. Tu me diras ce que l'une et l'autre vous en avez pensé.

      Supprimer
  2. Intéressant
    J'ai lu et emprunté "enfaon" de cet auteur à la bibli , j'avais adoré :-)

    RépondreSupprimer
  3. Volontiers alors ;-) Je le lirai volontiers et j'essaierais de convaincre ma fille qui a 12 ans (mais pas sûr qu'elle le lise)
    Je t'envoie mon adresse par Mail ;-) bisess

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je viens juste de te répondre par mail. J'ai lu ta demande pour ce livre voyageur avant de lire ce commentaire. 12 ans? ce devrait lui plaire au niveau de l'histoire.

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.