vendredi 12 juin 2015

Stockholm : Skansen sur l’île de Djugarten, un écomusée

Skansen : grande ferme

grande ferme : toit de chaume
Skansen sur l’île de Djugarten a été créé en 1891 et est un des musées en plein air le plus ancien du monde, nous dit-on! En tout cas, j’en ai visité beaucoup au Québec où ils sont nombreux mais aussi en Alsace. Ils oeuvrent à la conservation du patrimoine et à l’entretien de la mémoire collective du passé!
J’ai beaucoup aimé, au détour d’un chemin, découvrir au milieu des herbes hautes, des buissons d’aubépine et des fleurs sauvages, des moulins en bois, des granges sur pilotis appartenant à des fermes cossues avec leurs intérieurs bien conservés, les toitures faites avec des écorces d’arbres et des gros rondins de bois..

 granges montées sur pilotis
Alimentation en eau du moulin
Skansen moulin
Skansen présente, en pleine nature, dans un cadre verdoyant, entretenu avec soin mais donnant l’impression que nous sommes en pleine campagne, des habitats ruraux d’époque différente et de diverses régions de Suède. 
Grande ferme suédoise de la fin du XVIII siècle : du Dalarna, province de la Dalécarlie au centre de la Suède
Grande ferme suédoise de la fin du XVIII siècle : du Dalarna au centre de la Suède

 ferme suédoise de la fin du XVIII siècle : du Dalarna,  appentis
 Skansen  à Sotckholm : ferme suédoise de la fin du XVIII siècle : du Dalarna,  cours intérieure province de la Dalécarlie au centre de la Suède:
 ferme suédoise de la fin du XVIII siècle : du Dalarna,  cours intérieure
Détail de la toiture : écorce d'arbre sous les planches de bois

Le toit - un lieu idéal pour couver!

Ferme du Dalarna : détail de la construction : rondins et planches
Fermes qui voisinent avec des petites masures pauvres aux toits recouverts de tourbe sur lesquels poussent des plantes sauvages. 

Maison paysanne :toit de tourbe
A côté du monde rural, la vie urbaine est aussi montrée avec la reconstitution d’un village, ses maisons en bois d'artisans, la poste, la forge, sa petite église au toit en forme de nef peinte et son cimetière enfoui sous les herbes.





A cette époque de l’année, il y a peu de monde (les enfants et leurs parents sont tous dans la partie zoo du site ) la promenade sous le soleil, au milieu des ombrages est donc très agréable.

 Quant aux animaux de la ferme et aux animaux nordiques, ours, rennes, lynx, loups, loutres... ils rencontrent un franc succès auprès des enfants et je les comprends!

oies et oisillons

Rennes écrasés par la chaleur de ce beau mois de Juin
Otarie

Trop curieux; il est venu manger dans notre assiette!

7 commentaires:

  1. Ah les pays nordiques et leurs fameux écomusées en plein air ! Moi j'ai vu celui de Turku, un ancien quartier rescapé d'un incendie avec des employés déguisés pour faire fonctionner les outils. Toujours très agréable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui , ceux que j'avais vu au Québec étaient très intéressants aussi. Mais le premier que j'ai visité est en Alsace.

      Supprimer
  2. le bois, c'est démontable et remontable! les musées de plein air conviennent bien à cette architecture de bois. Avec la pierre c'est plus compliqué!

    RépondreSupprimer
  3. Pour moi qui adore les écomusées, ce billet est un enchantement.
    La maison au toit de tourbe, en particulier, m'a vivement intéressée. Les toitures végétales existent depuis le néolithique et elles reviennent en force depuis quelques années.
    À propos d'écomusée, celui de Cuzals (près de Figeac) avait passionnés nos enfants. Si d'aventures vous passez par là, je le recommande ;-)

    RépondreSupprimer
  4. J'avais beaucoup aimé ce musée; un de mes meilleurs souvenirs de la ville.

    RépondreSupprimer
  5. C'est un vrai petit paradis éco-friendly !

    RépondreSupprimer
  6. Je garde un mauvais souvenir des écomusées (enfance ! Mes sorties scolaires) mais le toit de tourbe est impressionnant !

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.