samedi 26 septembre 2015

Saint Pétersbourg : Le palais d'Hiver et le musée de l'Ermitage (1)

Saint PétersbourgLe Palais d'Hiver édifié par l'architecte Bartolomeo Rastrelli à la demande de la Tsarine Elizabeth
Le Palais d'Hiver édifié par l'architecte Bartolomeo Rastrelli

Le Palais d'Hiver dresse ses longue façades baroques, blanches, vertes et dorées, ornées  de colonnes, de bas-reliefs, de statues et de vases, sur une vaste  place,  d'une superficie de 8 hectares, au milieu de laquelle s'élève la colonne qui porte le nom d'Alexandre I, le vainqueur de Napoléon. Le palais fut commandé par la Tsarine Elizabeth à l'architecte italien Bartolomeo Rastrelli et fut construit entre 1754 et 1762. La place ne prit son aspect actuel qu'en 1829 lorsque l'architecte Carlo Rossi édifia l'Etat-Major en face du palais d'Hiver, composé de deux ailes en hémicycle, reliées par une arche.

Saint Pétersbourg  : L'Etat-Major Carlo Rossi en face du palais d'Hiver
L'Etat-Major Carlo Rossi

La façade principale du Palais d'Hiver, résidence des Tsars, est composée de trois arches. C'est par là que l'on pénètre dans le palais devenu maintenant le musée de l'Ermitage qui abrite la plus riche collection artistique du monde.

Saint Pétersbourg : la façade princiaple du Palais d'Hiver  L'entrée du musée de l'Ermitage
L'entrée du musée de l'Ermitage

Les salles d'apparat du Palais d'Hiver

Le palais d'Hiver offre une enfilade de salles d'apparat, somptueuses, couvertes d'or, de marbre, de matériaux nobles, de meubles précieux. C'est dans cette opulence qu'ont vécu les Romanov, développant autour d'eux, dans la ville, une civilisation brillante qui s'appuyait pourtant sur le servage et l'exploitation d'une population qui vivait dans la misère et dont 97% des membres étaient illettrés... 

Saint Pétersbourg : Les ors du palais d'Hiver détail des plafonds
Les ors du palais d'Hiver

Saint Petersbourg Palais d'Hiver musée de l'Ermitage la salle de malachite
Palais d'Hiver Salon de malachite

Saint Pétersbourg Palais d'Hiver Salon de malachite (détail)

Palais d'Hiver  : salon

Saint Péterbourg Palais d'Hiver musée de l'Ermitage  Bibliothèque  gothique
Bibliothèque  gothique où Nicolas II passa beaucoup de temps

Le musée de l'Ermitage

La collection du musée de l'Ermitage est grandiose et s'étend  sur quatre ailes du bâtiment et sur 360 salles, de l'Antiquité grecque, égyptienne, orientale au XIX siècle. Les oeuvres de l'Europe occidentale sont très représentées, Italien, Espagnol, Français ...  La collection des impressionnistes, post-impressionnistes et modernes a été déménagée et installée dans une aile de l'Etat-Major, en face du Palais. Il y a peu de peintres russes mais je suis allée voir depuis le Musée Russe (pas très loin du Palais d'Hiver). Il est d'une richesse extraordinaire et j'y ai découvert des peintres de talent dont je parlerai ici plus tard.
C'est très difficile de photographier les tableaux vitrée à cause des reflets; c'est même gênant parfois pour regarder les peintures où apparaissent les silhouettes des visiteurs! Pour ma part, je me suis particulièrement attardée, entre autres, (car il faut bien choisir!) sur la peinture du Nord, flamands,  hollandais qui offre en particulier de très beaux et nombreux Rembrandt. Quelques images pour vous donner un très décevant et vague aperçu!

Peinture hollandaise

Peter Janssens Elinga pièce dans un intérieur hollandais (détail)

Rembrandt : portrait de B Martens et Sainte Famille

Rembrandt : portrait de vieillard

10 commentaires:

  1. C'est grandiose ! Il faudrait passer une semaine sur ce musée ... Même si les photos ne rendent pas ce que tu as vu, au moins tu as eu le droit de le faire, contrairement à nos propres musées.

    RépondreSupprimer
  2. un musée d'une telle richesse que cela en est indécent !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On se complaît à cette indécence!! Tu imagines bien que je n'ai pas pu tout voir!

      Supprimer
  3. C'est vrai que l'on pourrait y passer une semaine ! Nous y avions fait deux demi-journée et nous sommes loin d'avoir tout vu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et nous, nous y sommes restés toute la journée et il aurait fallu y retourner mais je voulais voir le musée russe et aussi le musée ethnographique et je n'ai pas regretté d'avoir passé des heures dans ces deux autres musées.

      Supprimer
  4. Je rêve de le visiter un jour ! Merci pour les photos.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras le visiter un jour.

      Supprimer
  5. En effet, il faudrait des jours. J'y ai passé deux demi journées. Photos pas aisées à prendre, je suis d'accord. Le palais lui même est à photographier (remarque, le Louvre aussi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, le Louvre supporte la comparaison! Ce n'est pas seulemmnt pour les photos que c'est ennuyeux c'est surtout pour voir les oeuvres selon où elles sont placées. Les vitres des tableaux ne sont pas anti- reflets et les immenses fenêtres du palais créent des contre-jours; c'est bien dommage!

      Supprimer
  6. Occasion unique de visiter et de voir toutes ces oeuvres. Magnique partage.

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.