lundi 12 septembre 2016

Les carrières des Baux: Chagall, le songe d'une nuit d'été

Carrières de lumière des Baux : Chagall

Je vous ai déjà parlé des Carrières de lumière des Baux, près d'Arles, l'année dernière à propos de l'exposition Michel-Ange, Raphael, Léonard de Vinci, les géants de la Renaissance (voir ICI)

Cette année de mars 2016 à Janvier 2017, la carrière accueille Chagall, Songes d'une nuit d'été. Chagall, un de mes peintres préférés. Je n'ai pas manqué d'y aller avec ma petite fille car le spectacle est à la fois grandiose (l'ancienne carrière de bauxite a la taille d'une immense cathédrale) et féérique avec ces murs mis en lumière qui exposent l'oeuvre de l'artiste jusqu'au moindre détail et puis la musique, le mouvement et cette symphonie des couleurs. Evidemment, rien ne remplacera jamais l'oeuvre originale mais c'est un joli moyen de faire découvrir l'art aux enfants et puis, pour les adultes, de se faire plaisir.  Même si j'ai plus apprécié la visite de l'année dernier sur la Renaissance.

"Le scénario de Chagall, songes d’une nuit d’été compte 12 séquences - Vitebsk, la vie, la poésie, les collages, la guerre, les vitraux, l’Opéra Garnier, Daphnis et Chloé, les mosaïques, le cirque, les illustrations et la Bible - présentant la créativité de Chagall dans toute sa diversité et ses sources d’inspiration. Les thèmes universels comme l’amour, la famille, les racines, le paysage, la musique se déploient ainsi avec effervescence, liberté et force dans les carrières."

Les images que je prends dans l'obscurité avec mon Iphone sont évidemment de très mauvaise qualité aussi je ne résiste pas à vous montrer, à la fin de ce billet, des photographies prises sur le site ou dans des journaux qui sont, elles plus réussies. Vous les distinguerez facilement des miennes !











Suivre les liens pour aller voir la source des photos.

Carrières de Lumière Chagall le songe d'une nuit d' été

Familiscope sorties en famille

http://www.go-met.com/chagall-aux-baux/ 

Pour l'année prochaine : Mars 2017-Janvier 2018  : Bosch, Brueghel, Arcimboldo, du fantastique au merveilleux


11 commentaires:

  1. C'est un lieu magique que je connais (enfin il n'y avait rien à l'époque) depuis mon enfance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il était si magique que Cocteau l'a choisi pour tourner son Testament d'Orphée.

      Supprimer
  2. tu me fais drôlement envie! Je descendrais volontiers un week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et pourquoi pas? un petit voyage dans le midi?

      Supprimer
  3. J'adore Chagall, une grande exposition lui sera bientôt consacrée au Musée des Beaux-Arts de Montréal. J'ai hâte!
    Merci pour ce super billet Claudia
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si j'avais des ailes je viendrais voir cette exposition ! J'espère que tu nous en parleras et montreras des images.

      Supprimer
  4. Je garde un souvenir ébloui de l'an dernier et j'aurais beaucoup aimé voir Chagall cette année. C'est juste un peu loin pour moi.

    RépondreSupprimer
  5. Ca a l'air absolument génial ! J'avais adoré l'exposition à Paris Chagall et la Musique (ou un titre similaire), et là, je suis carrément tentée ...

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.