mercredi 23 octobre 2013

Où les marionnettes ne sont pas que pour les enfants...

Le Cid de Corneille, marionnette d'Emilie Valantin

Le livre L'art vivant de la marionnette de Christian Armengaud que je vous ai présenté hier m'a rappelé quelques spectacles de marionnettes que je ne résiste pas à vous présenter,  vus dans le cadre du festival d'Avignon.  De très belles émotions toujours vivantes qui prouvent que les marionnettes ne sont pas que pour les enfants!


 Le Cid de Corneille par Emilie Valantin

Le Cid et Chimène, marionnettes de glace de Emilie Valantin

Je viens de retrouver deux photographies sur le site de la Compagnie d'Emilie Valantin qui m'ont permis de me rémémorer toute la magie de ce magnifique spectacle de marionnettes -éphémères- puisque façonnées dans la glace, spectacle auquel j'ai assisté en 1996 au festival In d'Avignon.  Le souvenir est lointain mais vivace. Les marionnettes de glace très belles, irréelles, ont la taille de personnages adultes (je crois! dans mon souvenir elles sont très grandes) et sont manipulées par des acteurs cachés. On oublie vite leur apparence étrange, leur visage, leurs membres transparents,  et l'on se laisse emporter par ces êtres fantastiques et pourtant si proches de nous. Avec la chaleur, en plein mois de Juillet à Avignon, les marionnettes fondent. Un bras de détache au milieu d'une tirade, ou un nez, une jambe; c'est comique, on rit mais c'est un rire nerveux parce que l'on a l'impression, pris par le spectacle, l'histoire et les vers cornéliens, que l'on assiste en direct à la mort d'un être vivant, que les personnages issus d'un autre siècle, tels des fantômes, s'effacent peu à peu devant nous. D'où la nostalgie... d'où la poésie.

Imomushi de Edogawa Ranpo  

Imomushi (chenille en japonais) de la compagnie Pseudonymo Théâtre
Imomushi d'après une nouvelle de  Edogawa Ranpo, mise en scène par David Girondin Moab de la Compagnie Pseudonymo Théâtre présentait un spectacle de marionnettes contemporain pour adultes.  L'histoire est simple, dépouillée  : Le lieutenant Sunaga a été blessé à la guerre mais les "miracles" de la médecine militaire l'ont maintenu en vie alors qu'il n'a plus de bras et de jambes, qu'il est muet, le visage défiguré, le corps tordu par la souffrance. Sa femme le veille depuis trois ans avec un "dévouement exemplaire"  selon les propos du général qui  a eu le jeune homme sous ses ordres.
La marionnette, le mari, est une sorte de mort-vivant qui ne peut exprimer ses sentiments, sa colère, sa jalousie, qu'en tapant la tête contre le lit. Son corps tronqué, monstrueux, emmailloté comme un nouveau-né, est semblable à cette chenille (imomushi en japonais) que l'on voit dès le début de la représentation, rampant sur une branche dans une difficile ascension, échappant à sa chrysalide pour mieux être précipitée dans un puits, allégorie de la vie et de la mort figurant ainsi l'éphémère destinée du  lieutenant Sunaga.

 Spartacus, Théâtre de la Licorne

Spartacus : Combat du lion et du gladiateur



 L'histoire de Spartacus se déroule dans une structure de métal qui reproduit un cirque romain, avec sa piste ovale, son arène où vont avoir lieu devant la plèbe assoiffée de sang (nous, les spectateurs!) de féroces combats de gladiateurs et des courses de chars miniatures. Nous sommes transportés à l'ère romaine et nous assistons au spectacle du théâtre La Licorne dirigé par Claire Dancoisne où l'objet animé, créé à partir de bouts de ferraille, de plaque métallique, de papier mâché, de cartons, est au centre de la magie théâtrale. Les gladiateurs, de frêles créatures de métal manipulés à vue par des comédiens affrontent courageusement des ennemis d'une taille gigantesque, monstrueux éléphant construit avec toutes sortes de pièces de récupération, lion dont le masque d'acier à la mâchoire redoutable s'apprête à se refermer sur la victime et dont l'échine formé par le corps souple de deux comédiens imite à se méprendre la démarche sinueuse du félin.


    Roméo et Juliette, Théâtre Mu

 
Roméo et Juliette, marionnettes en bouchons de liège

Ce spectacle du Théâtre Mu animé par Yvan Pommet présente Roméo et Juliette (et oui Shakespeare!) avec des personnages créés à partir de bouchons de champagne. Un pièce qui allie humour et émotion et où les amants de Vérone en forme de bouchon sont tout à fait convaincants. Si la pièce est s'adresse volontiers aux enfants en mettant à leur portée cette belle histoire d'amour, elle procure un grand plaisir à tout adulte doué d'imagination!


Chez Eimelle




9 commentaires:

  1. C'est une autre façon de montrer les marionnettes, j'avoue méconnaitre totalement ce domaine et oui c'est superbe à voir semble-t-il !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est superbe ce que l'on peut faire avec des marionnettes; J'en ai vu beaucoup grâce au festival mais, hélas!, beaucoup de grands noms me manquent!

    RépondreSupprimer
  3. Celles en glace me font changer d'avis sur les marionnettes, voilà un spectacle que j'adorerais voir ;0) Par contre drôle d'idée de faire ça en juillet en pleine chaleur :0) Spartacus me semble très bien aussi... Voilà que tu as réussi à me donner envie de voir des spectacles de marionnettes :0)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, on a souvent des idées trop arrêtées sur les marionnettes; Outre qu'elles représentent une part important de notre patrimoine culturel mondial, elles sont à l'heure actuelle à la pointe de la création théâtrale!
      Le festival d'Avignon est en Juillet, c'est pour ça et puis c'est un spectacle d'extérieur.

      Supprimer
  4. Et l'Opera dei Puppi de Palerme!

    RépondreSupprimer
  5. Je n'ai pas une grande culture en terme de marionnettes, cela donne très envie!

    RépondreSupprimer
  6. Qu'elles soient traditionnelles ou contemporaines, il y a tout un monde mystérieux et vivant dans la marionnette. Elle donne à l'expression théâtre une grande liberté et souvent une grande force.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      Les marionnettes ont maintenant leur théâtre à Paris ! Demain je vais voir une création je vous en parlerai plus longuement.

      http://anne75-thtrepassion.blogspot.fr/search/label/Art%20de%20la%20marionette

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.