mardi 10 février 2015

Un conte traditionnel russe : La fille de neige et Blanche

Blanche  de Alexandre Day et Pog

 Voici deux albums qui reprennent tous deux un vieux conte traditionnel russe : un couple de vieillards se désole de ne pas avoir eu d'enfants. Un jour, ils façonnent une fille de neige qui s’anime et devient leur petite fille. Mais, hélas! le bonheur n’a qu’un temps car après l’hiver la neige  fond!

La fille de neige

La fille de neige de Hélène Muller et Robert Giraud

Paru dans la collection du père Castor, La fille de neige raconté par Robert Giraud, est un album délicieusement illustré par Hélène Muller qui explore l’ancienne Russie en dessinant et des vêtements folkloriques aux couleurs vives et des isbas joliment décorées .

Il était une fois un homme et sa femme
Qui avaient passé de longues années ensemble.
Ils s’entendaient bien et s’aimaient beaucoup
Leur seule tristesse était de ne pas avoir d’enfants.

Blanche

Blanche aux éditions Margot

Paru aux Editions Margot vous pouvez lire Blanche, le même conte, dans une langue très différente, celle de Pog qui s’empare de l’histoire pour la raconter d’une manière bien elle, en petites phrases elliptiques, proches de la poésie  :

Il est un grand pays loin là-bas
Un village, des hommes, un bois,
Une maison un peu à l’écart
Ici vivent deux vieillards.

Les illustrations d’Alexandre Day, en noir et blanc sont d’une grande beauté et confère au conte un aspect mystérieux. Il  nous transporte dans un univers onirique, dans un espace hors du temps. Je le conserve dans ma bibliothèque comme un livre précieux.

Qu'en pense ma petite fille?

illustration de Hélène Muller : la fille de neige

Quant aux réactions de ma petite fille face à ce conte?  Si elle aime voir les illustrations qui la font rêver, si elle apprécie la naissance de la fille de neige, l’amour et le bonheur qu’elle partage avec ses parents, la voici beaucoup moins enthousiaste à la fin du récit. On peut dire que lorsque la fillette fond, elle est même un peu chiffonnée!  Pas étonnant puisqu’il s’agit d’une métaphore de la mort! Je n’y avais pas trop prêté attention avant de le lire avec elle!

Heureusement, nous sommes dans un conte et  « celle que l’été a fait fuir, l’hiver la ramènera » nous dit une voix rassurante dans l’album du père Castor!

Prometteuse aussi mais plus mélancolique est la version des éditions Margot qui se termine comme le conte avait commencé par l’image du froid associé à l’absence de la fillette :

ll est un grand pays loin là-bas
Un village, des hommes, un bois,
Une maison un peu à l’écart
Où attendent deux vieillards.
Ils guettent le retour des premières neiges.
Ici l’on croit aux sortilèges.
La vieille a préparé le repas.
Elle est en retard. C'est froid.


16 commentaires:

  1. Les traces que les contes laissent sont quelque fois indelebiles comme les traces qu'ont laissees sur moi les contes d'Andersen. Il y a des livres que je relirais a cause de ces memes traces indelebiles a l'encontre des films que je traiterais differement, je reverrais ceux qui m'ont marque sur une periode de quelques annees mais plus apres et ceci pour en garder l'impression intacte.
    Merci pour noter les reactions de ta petite fille.
    Les illustrations sont bien belles.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi, ce sont les contes d'Andersen qui m'ont le plus marquée. j'avais une prédilection pour La petite sirène et pour le vilain petit canard!

      Supprimer
  2. vrai que les illustrations en noir et blanc sont un peu effrayantes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le noir et blanc et le côté étrange les rendent impressionnantes mais elles sont si belles!

      Supprimer
  3. Moi je les trouve très belles ces illustrations mais c'est vrai que je ne suis pas une petite fille!

    RépondreSupprimer
  4. Les illustrations sont très belles et Léonie les a aimées mais c'est la fin de l'histoire qui l'attriste; heureusement l'hiver reviendra et la petite fille avec la neige!

    RépondreSupprimer
  5. Quel petit conte émouvant. Je lis qu'elle reviendra avec la neige et j'en suis toute heureuse!
    Les illustrations sont magnifiques...
    Bises et bonne journée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, heureusement, elle reviendra sinon la Minuscule risquait d'être gravement triste!

      Supprimer
  6. J'aime beaucoup les contes russes, les lire et les relire, c'est un monde enchanteur quelque soit l'âge !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai! j'aime aussi beaucoup les contes russes! D'ailleurs, j'aime les albums pour enfants en général. Ce sont de vraies oeuvres d'art!

      Supprimer
  7. Tu dois te douter que j'aime ces illustrations ! alors je note...
    Je me demande toujours qu'elle serait la réaction des enfants aux albums que je lis. Certes, ils sont beaux, mais parfois, ils sont cruels aussi. Je pense que ta petite fille n'aimerait pas les deux derniers que j'ai lus. Les dessins fantastiques mais des fins tristes...
    Notés !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle n'aime pas comme beaucoup d'enfants que cela finisse mal et aussi elle a peur d'avoir peur (!) et d'avoir des cauchemars! Je viendrai voir si tu as fais un billet sur ces livres.

      Supprimer
  8. Les illustrations en noir et blanc ont ma préférence mais c'est peut-être un peu effrayant pour les enfants... De toute façon, en général, les contes sont toujours un peu cruel, ça finit si mal parfois... Si le thème t'inspire tu peux lire le roman qu'en a fait Ivey Eowyn La fille de l'hiver ;
    http://livre.fnac.com/a6392334/Eowyn-Ivey-La-fille-de-l-hiver#st=la%20fille%20de%20l'hiver&ct=Livre&t=p
    ça me fait penser qu'il est toujours à attendre dans ma PAL ;0)
    Bonne semaine ClaudiaLucia

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, les contes sont toujours cruels mais en général les héros auxquels on s'identifie s'en sortent! Ouf! C'est le but de conte traditionnel qui est le plus souvent initiatique. Merci pour la référence que je vais aller voir.

      Supprimer
  9. Merci beaucoup pour cette belle critique! <3

    RépondreSupprimer
  10. Et merci à vous pour votre visite!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.