dimanche 12 novembre 2017

Bruno Heitz
 : Jojo sans peur



Logo d'Apolline

 La dernière fiche d'Apolline réalisée pendant les vacances.
Apolline a 7 ans et demi et est en CE1. Elle sait maintenant bien lire. Les livres qu'elle  présente, parfois c'est maman qui les lit, selon leur difficulté, parfois ils sont découverts à deux voix et puis elle les relit tout seule.





Titre du livre :
 Jojo sans peur

………………………………………………


Illustration : Bruno Heitz


Auteur du livre : Bruno Heitz

………………………………………………



Edition Circonflexe
…………………………………



Résumé de la quatrième de couverture 



Jojo n'avait peur de rien et le regrettait : « La peur donne des ailes... quelle chance ont les trouillards »




......................................................

J’ai trouvé l’histoire : 

Passionnante, amusante et qui fait peur !!!


……………………………………………



Mon passage préféré est  : en fait j'en ai plein
 :

"Quand Jojo arriva le soir, ces deux guignols ne l'effrayèrent point "
J'aime ce passage parce que il y a le mot de "guignols" et c'est un mot rigolo.



Mon autre passage préféré, c'est quand les parents enlèvent leurs déguisements et l'auteur a dit : "Dracula se dédraculassa et la sorcière se désorciérisa".
C'est très dur à dire mais en même temps ça me fait hurler de rire.




...............................................................

J’ai aimé l’illustration : A la folie

………………………………………

J'ai aimé histoire :

  A la folie

………………………………………





J'ai demandé à maman de le lire trois fois d'affilée parce qu'en fait c'était rigolo parce que le petit n'a peur de rien, et qu'il dit : c'est bien d'être trouillard parce que la peur donne des ailes. J'ai appris des mots amusants : pistoche, pétoche, guignols, des expressions rigolotes : la peur donne des ailes, il gardait son sang froid, jojo n'avait pas froid aux yeux.

 L'auteur a fait plein de livres que j'aimerais lire : Jojo pas le temps / Jojo pas de bol, Jojo la magie : en fait tous.



L'avis de la grand-mère :

Quand on aime un livre "à la folie", ce peut être dangereux! Heureusement, Apolline et sa maman ont trouvé tous les livres de Jojo à la médiathèque mais il a fallu les réserver car les enfants se les arrachent!

C'est une lecture facile avec des images accompagnées d'un texte court. A mon avis il peut être lu dès le CP quand les enfants commencent à se débrouiller en lecture.

Si vous me demandez ce que je pense ? Je répondrai : Euh !...
 De prime à bord je ne vois pas comment expliquer cet engouement.  Mais si je me penche sur les raisons que me donne ma petite-fille pour a-do-rer Jojo je finis par comprendre.

Apolline est sensible au côté humoristique du livre : comique de mots, une  piscine devient une "pistoche" , la sorcière se "désorciérise" et puis on y rencontre  des mots familiers qu'elle ne trouve pas toujours dans les  autres livres et qui lui donnent un sentiment de transgression : La "pétoche" au lieu de la peur, avouez que c'est osé ! Des quiproquos aussi car Jojo quand on lui dit que la peur donne des ailes prend l'expression au pied de la lettre et croit que les "trouillards" (encore un mot osé ) peuvent voler comme des oiseaux.
Et puis Apolline s'intéresse au langage et elle a aimé apprendre toutes les expressions imagées sur la peur : "n'avoir pas froid aux yeux", "garder son sang froid". etc... Enfin, un petit garçon qui n'a jamais peur alors que soi-même on a toujours peur, cela en impose !

Voilà, vous avez compris qu'il y a en a des raisons pour aimer Jojo sans peur quand on a 7 ans !


Encore une expression imagée!



8 commentaires:

  1. Apolline a drôlement travaillé pendant les vacances!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai ! Elle a eu des vacances partagées entre la lecture et des ateliers dont un à la Fondation Lambert à Avignon, c'est le musée d'art contemporain, et les autres avec sa maman.

      Supprimer
  2. Un livre pour semer la bonne humeur. Apolline semble une enfant bien joyeuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle a beaucoup d'humour ! Et elle aime les taquineries. Il ne faut pas avoir peur des araignées sinon vous en trouvez partout sur votre route, dessinées, en pâte à modeler ! Pauvre grand mère !

      Supprimer
  3. Elle est formidable, cette petite Apolline ! Elle aime déjà les mots, en particulier "guignol". Bravo de l'accompagner dans ses lectures. Transmettez lui toutes mes félicitations, s'il vous plait.
    Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  4. Bravo à Apolline, au si joli prénom, pour son article et son enthousiasme. Comment résister aux jeux de mots et aux expressions imagées ? Merci également à sa grand-mère pour son avis peut-être plus réservé, mais qui nous éclaire bien.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et oui, il y a des livres où nous partageons le même enthousiasme mais d'autres un peu moins; mais ce n'est pas grave. C'est bien, aussi, que ce soit elle qui me fasse découvrir les mérites d'un livre.

      Supprimer

Merci pour votre visite. Votre message apparaîtra après validation.